2010

 

. MAIS N’TE PROMÈNE DONC PAS TOUTE NUE!
. PAROLES AFFOLÉES
. LE ROI DE LA TOUR DU GRAND HORLOGE
. LOOKING FOR THE DINDON
. CONCERT TDM

 

 

 

 

 

 

MAIS N’TE PROMÈNE DONC PAS TOUTE NUE!
De Georges Feydeau – mise en scène Sandrine Lanno assistée d’ Erika Guillouzouic – Avec : Loïc-Emmanuel Deneuvy, Mélanie Menu, Joël Koné, Miglen Mirtchev, Sergueï Ryschenkow. -Lumières : Xavier Hollebecq. Et un épilogue de Frédéric Aspisi.
« Mais n’te promène donc pas toute nue ! » est une histoire de store que Ventroux voudrait fermé et qui est ouvert, une histoire de chemise de nuit à travers laquelle les gens voient et que Ventroux voudrait opaque. Une histoire de peur, peur du scandale, peur du ridicule, peur des préjugés, peur d’être mis à l’index, peur de perdre son statut, sa place dans la société. Feydeau pose la question de ce que l’on veut cacher et ce que l’on veut dévoiler de soi et de ceux qui partagent votre vie.

PAROLES AFFOLÉES
création de Sophie Mourousi. Avec : Mathilde Lecarpentier et Julien Varin. Lumières : Julien Kosellek
Le bonheur et le bien-être en passerait par la communication entre les êtres, dit-on. Mais que faire de soi quand il est impossible de trouver le mot juste, le mot au plus près ?
Un homme et une femme, sur scène, s’égarent dans la parole. Leur langage petit à petit se déconstruit pour tenter de toucher au vif. Faire éclater la folie, l’épuisement et l’ennui suscités par cet acharnement à dire et comprendre. Mettre en lumière l’humour et la poésie, indissociable de cette tentative, vaine.

LE ROI DE LA TOUR DU GRAND HORLOGE
de W.B. Yeats – mise en scène Eram Sobhani assisté de Julien Crépin. Avec : Stéphane Auvray-Nauroy, Olav Benestvedt, Vincent Brunol, Yuta Masuda, Miglen Mirtvhev, Franco Senica, Sophie Sire. Composition musicale : Yuta Masuda. Lumières : Xavier Hollebecq et Julien Kosellek. Scénographie : Sophie Courtat
Comme dans une fête archaïque ou comme dans un rite ancien, chanteurs, acteurs, danseurs, flûtiste et spectateurs se réunissent en scène, pour donner vie aux forces souterraines qui nous font chanter et qui nous font danser.

LOOKING FOR THE DINDON
documentaire de Luc Martin
Pour la 3ème edition d’ON n’arrête pas le théâtre, Julien Kosellek monte Le Dindon de Georges Feydeau. 1 metteur en scène, 1 assistant, 13 comédiens. De mars à juillet 2009, des premières lectures à la dernière représentation, le film accompagne leur création.

CONCERT TDM
Mélanie Menu (chant), Nicolas Martel (chant/percussions), Mathieu Texier (guitare)
Un trio en balade, reprenant les chemins de la folk et du blues. Chemins tortueux, parsemés de délices. Une balade endiablée, en anglais et en français. Pour cheminer ensemble, sans se soucier du but.