2015

. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX
. SUBLIMES (FORCÉMENT SUBLIMES)
. PEAUX NOIRES, MASQUES BLANCS
. LES SOLILOQUES DU PAUVRE
. CUBE
. NOTRE TARTUFFE (NOTRE COLÈRE)
. RENCONTRES
. CONCERT Morgane chante + Pisco Varghas + Madame de…

 

 

RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX
de Serge Valletti jeu Laurent Joly collaboration artistique Sophie Rodrigues
Renseignement Généraux ou l’histoire d’une journée rocambolesque pendant laquelle Monsieur Ducout croisera une bille, des contrôleurs de train, une explosion, un homme tout petit qui le prendra pour son employeur, un preneur d’otage (avec un gros sac, un revolver et les yeux un peu de travers) et toutes les choses qu’il fera, demain, comme si c’était possible…

SUBLIMES (FORCÉMENT SUBLIMES)
création collective de la compagnie Alphageste
création lumière et son Charlotte Boisselier de et avec Alice Barbosa, Floriane Comméléran, India de Almeida, Aude Mondoloni​
Un enfant est assassiné. La mère est accusée. Personne ne sait ce qui s’est passé. Nous ne savons plus dans quelle ville, ni à quelle date, ni à quelle heure c’est arrivé. Mais il reste la rumeur ​et un plateau vide. On y voit s’y dessiner des bribes de réalité fracturée, fantasmée. Une réalité transgressée, sublimée par l’imaginaire collectif pour devenir fiction.

PEAUX NOIRES, MASQUES BLANCS
un film de Frédéric Aspisi et Lise Bellynck
Images de vie en Afrique de l’Ouest : visions furtives au plus profond de la brousse, femmes, hommes, enfants, puissance des regards, des gestes quotidiens, du temps. Et la parole comme témoignage de ce monde pris entre archaïsme et modernité. En filigrane, le visage d’une jeune fille, dont brillent les boucles d’oreilles dorées.

LES SOLILOQUES DU PAUVRE
la nouvelle compagnie
de Jehan Rictus Mise en scène et jeu : Eram Sobhani Sous le regard de Edouard Liotard Khouri-Haddad Lumière : Julien Kosellek
« Tout vaut mieux, même le retour à la barbarie, à la caverne primitive, qu’une pareille organisation sociale. Si jamais je peux, je leur en foutrai, moi, aux Bourgeois, du Progrès, du Labeur, de la Justice, de l’Egalité, de la Liberté, comme ils l’entendent… »

CUBE
Kafard films
de Mathieu Mullier-Griffiths avec Stéphane Auvray-Nauroy, Annabelle Hettman Adriana Möbius-Mosquera, Mathieu Mullier-Griffiths collaboration artistique : Alexandre Singer
Un homme et une femme invitent à diner d’anciens amis. Ou de la famille, ou de lointaines connaissances. Ce n’est pas important. Les invités sont en retard et on a déjà . Ni l’un ni l’autre n’auraient dû faire ça. Qui est le coupable ? Qui est la victime ? 4 personnes se font face à l’intérieur d’un cube. Le jeu de massacre peut commencer.

NOTRE TARTUFFE (NOTRE COLÈRE)
compagnie Fabrique des Artificiers.
d’après Molière, adaptation et mise en scène Vincent Brunol avec Aurélie Barrin, Flavien Bellec, Alix Blumberg dit Fleurmont, Liza Machover, Raouf Rais, Julien Varin
Rien ne va plus chez Orgon, riche bourgeois. Sa famille traverse une crise grave… Depuis qu’il a recueilli un pauvre étranger et s’en est pris de passion, il délaisse sa femme Elmire, insulte sa domestique Dorine et devient religieux avec une ardeur soudaine et délirante ! Ce monsieur Tartuffe est décidément suspect et imposteur aux yeux de tous ! Qui peut-il bien être ?Que veut-il ? Et que lui trouve donc Orgon ?

RENCONTRES
organisé par Kafard Films – Alexandre Singer, Mathieu Mullier-Griffiths.
réalisateurs Elodie Ferre, Paul-Anthony Mille, Jonathan Pineau Bonetti, Alexandre Singer, David Steiner
De frères ennemis à frères jumeaux, le théâtre et le cinéma se regardent et s’inspirent l’un l’autre.
Cette année nous avons choisit cinq réalisateurs pour créer chacun un film court. Deux contraintes leur ont été proposés : tout d’abord celle du temps puisqu’ils n’auront que quelques semaines pour mettre en oeuvre l’objet filmique et ensuite, que le film soit en lien avec un des spectacles du festival.
Pour que théâtre et cinéma se rencontrent à nouveau, sous une forme inédite. Sans personne pour savoir à l’avance ce que ces rencontres vont donner.

CONCERT
Morgane chante + Pisco Varghas + Madame de…