OÙ EST MON CHANDAIL ISLANDAIS ?

du 3 au 6 juillet à 19 heures 30, à L’étoile du nord

de Stig Dagerman
mise en scène Eram Sobhani

« Notre besoin de consolation est impossible à rassasier ». C’est ainsi que se nomme le texte le plus connu de Dagerman. Il pourrait parfaitement résumer l’enjeu et la violence de cette courte nouvelle. Knutte ne se console effectivement de rien : ni d’avoir perdu son père, ni d’avoir perdu sa mère, ni d’avoir surpris sa femme avec un autre, ni des injures et des paroles blessantes que lui infligent ses frères et soeurs. La gnôle le rend chaque jour plus effrayant et plus odieux et plus grotesque. Mais la gnôle, c’est aussi la promesse de s’abrutir dans un profond sommeil et d’échapper pour quelques heures, bien au chaud sous sa couette, bien au chaud dans sa pisse, à cet horrible sentiment de vivre.

Mise en scène et jeu Eram Sobhani. Création lumière Julien Kosellek. Régie générale Vivien Niderkorn. Chargé de production et de diffusion Nicolas Foray.

Une production La nouvelle compagnie, en co-réalisation avec L’étoile du nord et le festival ON n’arrête pas le théâtre. Avec le soutien de L’Ecole Auvray-Nauroy.